Avocats : Comment valoriser l’accompagnement amiable ?

« Plaidoyer » pour une coopération Médiateurs – Avocats
Comment valoriser l’accompagnement amiable ?

L’avenir est à l’amiable, à n’en plus douter. Le temps des guerres lasses de prétoires en matière civile ou commerciale est révolu. Les délais judiciaires ne tendent pas à se raccourcir. L’avocat du 21è siècle sera nécessairement facilitateur de dialogue – Et de médiations. Les magistrats sont en demande. Les justiciables en mesurent les bénéfices. Une place est assurée pour les Avocats qui sauront valoriser l’accompagnement vers des solutions amiables et négociées

  Quelques pistes avec Adrien PUJOL 

1 – Conseiller le client sur le mode de résolution adéquat  

Avocats : Comment valoriser l’accompagnement amiable ?

D’abord, envisagez dès le départ les possibilités de gestion d’une situation conflictuelle.

Car de l’évaluation des attentes et besoins fondamentaux du client, outre les risques de l’affaire, découleront le scénario le plus optimiste et le plus pessimiste permettant un choix éclairé.

On parlera ainsi de MESORE : meilleure solution de rechange en cas d’insatisfaction de la solution idéale ou en cas d’échec du processus de négociation. 

Le rapport « COUTS-AVANTAGES » de la Médiation est alors très intéressant. 

2 – Guider son client (même à distance !)

Avocats : Comment valoriser l’accompagnement amiable ?

Ensuite vous le savez, l’efficacité du processus tient à la possibilité pour les médiés de se parler directement. Et donc d’être entendus de l’autre.

C’est pourquoi le médiateur recadre, reformule, réoriente vers une prise en compte des besoins mutuels.

Ce mode interactif permet d’expérimenter des changements d’attitude, visant à mettre un terme acceptable au désaccord. Informés et soutenus par leur avocat pendant ou entre ces échanges, les participants ressortent apaisés, compris de leur point de vue. 

Les avocats participent donc à ce dialogue éclairé́ voire corrigent tout éventuel déséquilibre des pouvoirs. Leur temps passé est ainsi pleinement facturable. 

3 – Co-rédiger l’accord de règlement amiable

Avocats : Comment valoriser l’accompagnement amiable ?

En troisième lieu, une médiation aboutie peut se terminer par un accord consensuel écrit. L’accord de médiation sera juridiquement contraignant et exécutoire avec possible homologation judiciaire. En conséquence les avocats des participants à la médiation contribueront au processus de rédaction. Et valoriseront ce temps d’aide à la rédaction et sécurisation de l’accord. 

4- Utiliser le nouvel art. 750-1 du CPC

Avocats : Comment valoriser l’accompagnement amiable ?

Autre nouveauté : depuis le 1/1/2020, à peine d’irrecevabilité de l’action, le recours à une Médiation-Conciliation est obligatoire lorsque la demande porte sur une somme inférieure à 5.000€et ce quelle que soit la matière concernée OU en matière de Conflits de Voisinage (au sens large : nuisances, bornage, servitudes, plantations, haies, élagage, entretien d’arbres, curage des fossés…) 

5- E-SOLUTIONS : service dédié aux médiations à distance 

Avocats : Comment valoriser l’accompagnement amiable ?

Un nouveau service de médiation-conciliation à faible coût et à forte valeur ajoutée a été créée. Un Médiateur agréé par les Tribunaux sera alors disponible rapidement à distance pour vos clients. Un tiers professionnel du règlement des conflits favorisera des échanges réels et non algorithmiques. 

Plateforme E-Solutions de Médiations :  

  Plus d’infos sur :   www.pujol-avocat-mediateur.fr

Et la vidéo explicative en 1 minute ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prendre RDV

Nous répondrons gratuitement à vos questions sous 48 heures – Laissez votre message ci-dessous.