ACTUALITE DEFENSE AUTOMOBILE – Grand Ouest et Bretagne

ACTUALITE DEFENSE AUTOMOBILE – Grand Ouest et Bretagne

Avec Maître Adrien PUJOL – Avocat en AQUITAINE et BRETAGNE : permis de conduire 

Suspension du permis et infractions routières : 

Avant cet arrêt favorable aux conducteurs, la durée de la suspension administrative décidée à titre de précaution par le préfet en cas d’infractions routières (alcool – stupéfiants – vitesses de plus de 40 KM/h) s’imputait sur la suspension judiciaire mais uniquement pour la partie fixée par le Préfet dans son avis de suspension administratif. 

Un exemple ?

Ainsi, si vous aviez 6 mois de suspension administrative après rétention par les gendarmes, puis 8 mois de suspension judiciaire, il vous restait ainsi 2 mois de suspension judiciaire à effectuer. 

Et ce même si vous aviez effectué votre visite médicale vous autorisant à conduire entre temps, et que vous aviez mis du temps pour récupérer votre permis de conduire, comme c’est souvent le cas compte-tenu des délais extrêmement longs pour obtenir une décision judiciaire parfois sans intervention d’un avocat dédié.

Ce qu’a changé la Jurisprudence récente de la Cour de Cassation : 

Désormais, et c’est une vraie évolution jurisprudentielle en faveur des conducteurs, le temps écoulé entre la fin de la suspension administrative et le passage à la commission médicale ou test psychotechnique est comptabilisé !

Autrement dit, le temps écoulé entre la fin de la suspension administrative et la mise en route de la décision judiciaire, est comptabilisée pour le décompte des mois et jours effectués sans possibilité de conduire.

Pour reprendre l’exemple ci-dessus, si vous avez 6 mois de suspension administrative, que vous n’arrivez à obtenir un rendez-vous avec la commission médicale que 2 mois après la fin de votre suspension administrative, au total on considérera que vous avez effectué 8 mois de suspension administrative ! Ces 8 mois de suspension administrative s’imputeront sur les 8 mois de suspension judiciaire.

Ci-joint l’arrêt rendu par la cour de cassation.

En cas de besoin d’un Avocat en Droit du permis de conduire en Bretagne ou en Aquitaine et Grand Ouest : contactez Maître PUJOL pour une réponse sous 48 heures et un premier conseil gratuit. 

Pour tout conseil ou contact : Avocat droit pénal , ou avocat en permis de conduire ? Défense pénale ou infractions routières ? 

Me PUJOL : pujol@avocatmediateur.fr

Vous défendre ainsi que vos proches en Aquitaine et Bretagne

Maître PUJOL est Médiateur & Avocat, Membre de l’Institut de Défense Pénale, Master en Droit des Libertés Fondamentales et procédure pénale

Avocat infractions routière à Rennes, Avocat droit pénal en Bretagne, Avocat permis de conduire à Saint-Malo, Saint Brieuc, Vannes, Lorient, Rennes, Laval ou encore Avranches : Maître Pujol vous guide et vous défend.


Suivez tous nos conseils et partagez avec vos proches

www.pujol-avocat-mediateur.fr

logo adrien pujol
Cabinet Adrien Pujol Grand Ouest : droit pénal – automobile & Médiations

Laisser un commentaire

Prendre RDV

Nous répondrons gratuitement à vos questions sous 48 heures – Laissez votre message ci-dessous.